Images du concert de soutien pour la famille de Hocine à Strasbourg 30 juin 2018

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

http://lenvolee.net/

36465382_1769688469751659_7355200729272811520_n

Un mot de Fatiha, la maman de Hocine : « Une mère ne baisse pas les bras. quand sagie de son fils qui était tué injustement mennottes d’une balle en plain la tête 🤕 sur l’autoroute allah yahmek mon fils le combat continu »

Communiqué d’après-concert de l’AFA Strasbourg : « Le sourire d’une mère qui ne lâche pas le combat : celle de Hocine!

Il y a des artistes qui mériteraient des salles pleines, mais qui viennent dans l’ombre épauler des peines, et partager de manière chantante, des rages et luttes vivantes : contre le Permis de Tuer, la société de consommation, carcérale et sécuritaire toujours raciste et individualiste!

Merci aux soutiens présent.e.s et investi.e.s à nos côtés dans cette dernière soirée de l’été au CAJ Molodoï, et surtout aux artistes qui ne lâchent pas la famille et ont assuré le concert en venant de Serbie, de Colmar, Nancy, et Lyon ainsi que de la Zad du Moulin.

Hommage à Hocine
Hommage à toutes les victimes
#PasDeJusticePasDePaix »

* * *

36612849_1753075214728644_965485588461387776_n

Quelques jours après ce concert…

36728117_1755978881104944_6657995926449160192_n

 

Nantes, le Breil, 5 juillet.
Page de soutien facebook –> Vérité et justice pour Aboubakar
–> Cagnotte de soutien pour les frais d’obsèques à la famille de Aboubakar Fofona <–
Publicités

Concert de soutien à Strasbourg le 30 juin 2018

36035077_2157817550912379_7478230484078559232_n

La famille de Hocine Bouras se pourvoit actuellement à la Cour Européenne des Droits de l’Homme après avoir essuyé successivement des Non-lieux durant ces dernières années ( le dernier à la Cour de Cassation rendu en janvier de cette année) Elle continue de rassembler des fonds financiers pour couvrir les frais d’avocats qui restent élevés et pressants. Au sujet de la CEDH, voir l’article posté sur ce blog qui revient sur l’actualité de cette instance concernant les meurtres datant de 2008 commis par des policiers / gendarmes : « Verdicts de la CEDH 10 ans après…«
Le 26 août 2018, cela fera déjà exactement 4 années que Hocine a perdu la vie… Nous ne l’oublions pas, et le nombre de tué.e.s par les policiers et gendarmes qui continue de s’allonger depuis cet événement, comme les répressions envers des personnes proches de victimes et /ou investies sur ces questions continue de nourrir de la rage au milieu du chagrin.
« Des crimes policiers, aux bavures policières, il faut que ça cesse! « 
Le combat est loin d’être terminé, et nous comptons rester solidaires auprès des autres familles et collectifs en lutte pour la Vérité et la Justice malgré les distances géographiques qui rendent parfois ce soutien difficile. Nous voulons continuer de partager de la force et du sourire dans les rencontres.

SAM_3402

Marche des Solidarités – 17 mars 2018 – Paris

27750081_335998963583605_161976476917811757_n

Samedi 17 mars à Paris, plusieurs milliers de personnes ont manifesté de la place de l’Opéra à celle de la Bataille-de-Stalingrad lors de la « Marche des Solidarités » contre le racisme d’Etat et ses conséquences. Il y faisait froid, et il fallait s’armer de courage pour braver la tempête de neige et l’humidité glacée pour participer à ce grand rassemblement. Du courage, les personnes présentes n’en manquent pas, car c’est toute l’année et au quotidien qu’elles subissent et combattent ce pourquoi elles se sont rassemblées ce jour-là. On y retrouvait les familles de victimes des meurtres commis par des policiers et gendarmes, ainsi que de nombreux autres collectifs luttant contre les politiques discriminatoires, la fanfare invisible et autres.

La maman de Hocine Bouras était également présente dans le cortège, (comme c’est le cas depuis 2015 et 2016 ) à l’occasion de cette journée internationale contre les violences policières. Des militant.e.s de Strasbourg et alentours l’ont accompagnée en arborant avec elle tout au long du cortège la banderole : « Vérité et Justice pour Hocine Bouras ». Elle a pu prendre la parole sur le village des Associations pour parler de son combat qu’elle mène aujourd’hui à la Cour Européenne des Droits de l’Homme suite au non-lieu délivré en janvier de cette année par la Cour de Cassation pour le gendarme ayant tué son fils d’une balle dans la tête, Hocine Bouras. Nous rappelons que Hocine avait 23 ans au moment des faits, il était menotté dans le dos et en situation de transfert vers le Tribunal de Colmar quand le gendarme volontaire l’a abattu sur le bord de l’autoroute A35. Elle va avoir besoin de soutien pour les temps à venir, notamment du soutien financier pour couvrir les nouveau frais judiciaires à venir, car rien n’est gratuit, surtout pas la Justice…

Une marche en hommage à Marielle Franco a également rejoint cette marche des Solidarités.

29260937_379796185764219_2508938797027164160_n

Vous trouverez un compte-rendu de cette marche écrit par Fumigenes.mag sur ce lien –> http://www.fumigene.org/2018/03/18/marche-des-solidarites/

Et une émission de radio qui donne la parole aux organisateur.trice.s de cette marche : https://quartierslibres.wordpress.com/2018/04/04/emission-radio-quartiers-libres-retour-sur-la-marche-de-solidarites/

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans le même temps, des manifestations contre les violences policières et le racisme se sont déroulées dans plusieurs villes de France ( comme à Marseille par exemple ) mais surtout dans près de soixante-dix villes dans toute l’Europe.

  • 15 mars 2018 : Mam M’Baye Diaye, vendeur à la sauvette de 35 ans décédé à la suite d’une course-poursuite avec la police municipale. Quelques centaines de manifestants en colère s’étaient rassemblés et ont invectivé les forces de l’ordre déployées aux cris de « police assassine ».

Retour sur la soirée de solidarité contre les répressions à Mulhouse

Merci au Front Social de Mulhouse ( Front Social 68) de nous avoir invité à la soirée de Concert de solidarité contre les répressions qui a eu lieu vendredi 26 janvier 2018, c’était un moment qui nous a permis de faire de nombreuses rencontres, de vendre nos sandwichs, t-chirt et des livres 100 Portraits contre l’Etat policier (éditions Syllepse) afin de continuer à financer notre lutte pour la mémoire de Hocine et contre le Permis de Tuer des forces de l’ordre en uniforme! C’était un beau moment qui a rassemblé du monde, et durant lequel la maman de Hocine a pu s’exprimer sur la scène et accorder un entretien avec la radio locale de Mulhouse Radio MNE. Merci du soutien!

Nous sommes également soulagés d’avoir appris le jour-même la relaxe pour la belle sœur de Mehdi quant aux slogans ( « Tout le monde déteste la police » « La police assassine » « Justice pour Adama et Mehdi ») pour lesquels elle avait été mise en examen suite à une manifestation.

Une pensée aussi pour le collectif Justice pour Wissam à Riom le lendemain qui a organisé un concert de solidarité avec le groupe La Rumeur. De belles énergies et dynamiques! ça fait vraiment plaisir! Nous comptons organiser une rencontre pour le mois de mai sur Colmar en hommage à Hocine et pour continuer notre combat, car non, la Cour de Cassation et la Justice n’aura pas raison de notre détermination. Toutes les aides seront les bienvenues! En attendant, on se retrouve le 17 mars à Paris! Restez au aguets de l’actualité! A bientôt!

Un lien vers une vidéo faite en début de soirée avec les interventions de Mickaël Wamen, Gaël Quirantes, et Fatiha Bouras, la maman de Hocine et membre du Collectif Vérité et Justice pour Hocine.

Retour sur le repas de Solidarité avec la famille Bouras du samedi 11 mars à Strasbourg en vue de la Cour de Cassation.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci à toutes les personnes venues à ce repas, à celles qui ont contribué au pot commun en ligne. Merci au CLASH – Convergence des Luttes Anti-Spéciste et Humaines pour tout le soutien apporté à notre collectif durant ces derniers mois, et particulièrement pour cette soirée, les desserts vegan étaient excellents. Merci aussi aux musiciens pour ce chouette moment musical! Merci à tous et toutes pour votre solidarité, ça nous renforce, et ça permet de continuer de propager du sourire, malgré tout!

Un énorme merci au groupe de rap Strategie de paix qui durant le Molodoi Prison Blues #4 Lyre le temps / Stratégie de paix organisé par le Genepi Strasbourgi et qui se déroulait juste à côté, a porté le t-chirt du collectif, et rappelé l’histoire de Hocine, tué menotté d’une balle dans la tête par un gendarme sur l’A35 entre Strasbourg et Colmar! C’était en 2014, et aujourd’hui, la famille Bouras n’est pas toute seule. Merci pour ce soutien, et de propager cette mémoire des luttes via la musique, contre les crimes policiers et ce système d’inégalités sociales! Ni oubli, ni pardon!

Nouveau clip de Kiddam : Rage Against The Facism

Nouveau clip de Kiddam, qui s’était déplacé à Colmar le 04 septembre dernier pour soutenir le Collectif ! Toujours là pour les familles et dans nos luttes!

«Comme des Traoré, des Dieng ou des Bouras»

Merci frérot

Merci également à Skalpel x Akye x Many The Dog, pour la dédicace de son dernier clip ACAB

« De Ferguson à Paris, de Clermont à Colmar, on applaudi quand un gamin te traîte de connard…«