Curtis

18341839_164678110729427_3788996501478409231_n

Vendredi 5 mai, Curtis, 17 ans est décédé en percutant violemment un bus à Antony (Hauts-de-Seine), alors qu’il tentait de fuir un contrôle de la BAC.  Hospitalisé dans un état grave, l’adolescent a succombé à ses blessures dans la nuit. Sa mort a entraîné des échauffourées le vendredi soir même autour du quartier du Grand Ensemble à Massy, où le jeune homme habitait, a rapporté une source policière. Une quarantaine de jeunes ont cassé des vitres, des Abribus et ont mis feu à des poubelles, a-t-elle détaillé. Une section de CRS a été déployée et deux personnes ont été interpellées.

Tandis que la colère gronde, la famille appelle au calme et organise la mobilisation. Un rassemblement aura ainsi lieu dès le dimanche 07 mai à Massy, réunissant des proches et des habitant.e.s du quartier autour de la famille. Ce moment sera encore accompagné de nombreuses provocations policières. Un couvre-feu  a même été instauré pour les mineurs dans les quartiers alentours pour éviter la propagation de nouvelles révoltes. En effet, dès le samedi soir du 13 mai, et pendant les quinze prochaines nuits, tout jeune âgé de moins de 16 ans souhaitant circuler dans le quartier Massy Opéra entre 22 heures et 6 heures du matin devra être accompagné par une personne majeure. Le Mardi 9 mai, les camarades de classe de Curtis ont organisé au Lycée Jean Perrin à Longjumeau avec l’ensemble de l’équipe éducative un émouvant hommage à Curtis, et auquel était présent Assa Traoré. Une Marche Pour Curtis a eu lieu le Dimanche 14 Mai

La famille de Curtis a porté plainte contre X pour homicide involontaire, a annoncé vendredi son avocat. Elle conteste la version de la police qui explique qu’elle avait perdu de vue le jeune homme sans casque lorsque le malheureux a percuté un bus au terme d’une course-poursuite. «Certains témoins présents dans la rue ou dans le bus affirment (…) que le véhicule de la BAC aurait touché ou percuté» le quad de l’adolescent «quelques secondes avant l’accident», écrivent les plaignants, via leur avocat Yassine Bouzrou.

«En tout état de cause, (…) le véhicule de la BAC était toujours à la poursuite du jeune homme et roulait à vive allure juste derrière lui», ajoutent-ils, soupçonnant «une faute des policiers».

RAPPEL APPEL A TÉMOIN : URGENT NOUS DEMANDONS A TOUTE PERSONNE AYANT ASSISTÉ A L’ACCIDENT DE SE MANIFESTER VIA LE MAIL.
Veritepourcurtis@gmail.com

Lien de la Cagnotte pour les obséques de Curtis
https://www.leetchi.com/c/obseques-de-curtis-robertin

 

16473042_1886793274905796_4013742722400690232_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s