« Omerta dans la polis – La violence policière et comment on en parle (ou pas) »

A lire en entier sur lmsi : Omerta dans la polis – La violence policière et comment on en parle (ou pas) écrit par Pierre Tevanian

Extrait:

« (…) Pour résumer : la victime est niée, déshumanisée, et de ce fait la première action qui s’impose, aussi bien pour les proches de la victime que pour les militants qui prennent au sérieux l’égalité, le principe une vie = une vie, c’est de redonner cette dignité, cette existence qui est triplement niée – une première fois parce que la personne a été tuée, une deuxième fois parce qu’elle est tuée socialement, symboliquement, par le non-lieu ou en tout cas la complaisance de la justice, et une troisième fois par cette espèce d’indifférence et de silence médiatique. (…) « 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s